LES CONTRADICTIONS SYSTÉMIQUES COMME SOURCES D'ACCESSIBILITÉ DIFFICILE DU LANGAGE JURIDIQUE

Main Article Content

Ivo Petrů

Abstract

Résumé : Le langage juridique se présente sous forme de textes difficilement accessibles aux non-initiés. Pourtant, certains de ces textes, comme les textes de lois, sont d’une utilité générale et concernent tout le monde. Tributaire de grands travaux de la théorie juridique sur l’incertitude juridique et de la pratique légistique française, cet article tente de rechercher les sources systémiques de cette situation paradoxale à partir d’exemples tirés notamment du Code civil français. Affirmant que les contradictions qui se manifestent sur le plan linguistique sont immanentes à tout ordre juridique, de l’opposition entre la précision et l’ambiguïté des termes et concepts juridiques, par le conflit entre leur côté traditionnel ou moderne, jusqu’à la divergence entre l’intelligibilité et la technicité des textes juridiques, l’article essaie d’identifier les contradictions systémiques principales responsables de l’accessibilité limitée du langage juridique tant au niveau du vocabulaire juridique qu’au niveau du discours du droit.

Downloads

Download data is not yet available.

Article Details

How to Cite
Petrů, I. (2022). LES CONTRADICTIONS SYSTÉMIQUES COMME SOURCES D’ACCESSIBILITÉ DIFFICILE DU LANGAGE JURIDIQUE. Comparative Legilinguistics, 50, 105-122. https://doi.org/10.14746/cl.50.2022.6
Section
Articles

References

  1. Bocquet, Claude. 2008. La traduction juridique, Bruxelles: De Boeck.
  2. Code civil. 120 éd. Paris: Dalloz.
  3. Code de rédaction interinstitutionnel. 2021. Luxembourg: Office des publications.
  4. Cornu, Gérard. 2003. L’art d´écrire la loi. Pouvoirs 2003/4 (n° 107): 5–10.
  5. Cornu, Gérard. 2005. Linguistique juridique, 3e éd. Paris: Montchrestien.
  6. Cornu, Gérard. 2020. Vocabulaire juridique, 13e éd. Paris: PUF.
  7. Délégation générale à la langue française et aux langues de France. 2021. Vocabulaire du droit. Paris: Ministère de la culture.
  8. Gémar, Jean-Claude. 1995. Traduire ou l’art d’interpréter. Tome 1. Sainte-Foy, Québec: Presses de l´Université du Québec.
  9. Hart, H. L. A. 2012. The Concept of Law. 3e éd. Oxford: Oxford University Press.
  10. Malaurie, Philippe. 2003. L’intelligibilité des lois. Pouvoirs 2005/3 (n° 114): 131–137.
  11. Oppetit, Bruno. 1998. Droit et modernité. Paris: PUF.
  12. Petrů, Ivo. 2013. La polysémie : élément majeur de la terminologie juridique selon G. Cornu. Un exemple récent du traitement législatif de ce phénomène en droit tchèque. Écho des études romanes 9/2 : 47–57.
  13. Premier ministre, Secrétariat du gouvernement, Conseil d’Etat. 2017. Guide de légistique. Paris: La documentation française.
  14. Saussure, de Ferdinand. 1996. Cours de linguistique générale. Paris: Payot.
  15. Wróblewski, Jerzy. 1988. Les langages juridiques : une typologie. Droit et société 8: 13–27.