Responsables du numéro : Katarzyna Karpińska-Szaj, Bernadeta Wojciechowska

 

L’activité de raconter fait partie du répertoire traditionnel de la didactique des langues et cela pour plusieurs raisons. Raconter sert à comprendre le monde, son mouvement et soi-même, à partager les événements et les actions vécus ou imaginés, à influencer l’interprétation des actions au contraire à en viser une relation objective sans oublier que le fait d’avoir accès aux mêmes récits permet de participer dans la culture et faire partie d’une communauté. Cette activité à différentes facettes donne aussi lieu à différentes exploitations didactiques : exercices de grammaire en contexte, activités d’écriture, de production orale, de compréhension orale ou écrite, accompagnées ou non de supports (images, BD, sons, vidéo). A part les contextes d’utilisation de la narration en classe de langue, ce qui détermine son exploitation ce sont d’une part les objectifs poursuivis à une étape de l’enseignement/apprentissage de la langue et d’autre part, les approches théoriques de la narration transposées didactiquement. En effet, la narration en classe de lange peut être abordée :

-          à travers sa structure en lien avec la sémiotique narrative inaugurée par Propp. ex. le schéma narratif (situation initiale, déclenchement, péripéties, situation finale) et les fonctions narratives  correspondantes ;

-          en tant que mode d’organisation du texte, soumis à la logique fondée propre clôture narrative (début/fin), focalisé sur les procédés de cohérence et les types d’enchaînement ;

-          à travers la syntaxe, et en particulier les rapports de succession et de causalité, la concordance des temps, les procédé liés au repérage spatio-temporel, etc. ;

-          dans ces différentes réalisations génériques et discursives, mettant l’accent sur le contexte et les procédés de la mise en narration, les questions d’énonciation et de point de vue, celles de l’intentionnalité et des effets rhétoriques, etc. ;

-          en tant que phénomène culturel, d’une époque ou d’une communauté.

Dans le présent volume, nous souhaitons publier des articles qui rendent compte des modalités et des résultats de l’exploitation des approches théoriques mentionnées ci-dessus dans la perspective du développement des compétences précises en langues qu’elles soient orales ou écrites. En raison de l’apport de la narration à la quête du sens des actions humaines, seront aussi mises à l’honneur aussi les propositions d’articles portant sur l’application de la narration aux fins de la recherche, comme outils d’accès au processus d’acquisition de la langue maternelle et d’apprentissage de la langue étrangère.

 

Calendrier

-          Soumission des articles complets : 16-17 novembre 2018

-          Retour des évaluations : 15 janvier 2019

-          Articles révisés : 15 février  2019

-          Publication : juin  2019

Langue de publication : français

 

Les articles, rédigés conformément aux normes se trouvant à l’adresse suivante https://pressto.amu.edu.pl/index.php/srp/about/submissions#authorGuideline,

les résumés en anglais, 4-5 mots clés sont à renvoyer à :

kataszaj@amu.edu.pl , bewoj@amu.edu.pl