Quand le non-événement devient événement. Le discours sur la Deutsche Bank dans la presse française et polonaise

Main Article Content

Agata Rębkowska

Abstrakt

In the last few years, the Deutsche Bank was facing difficulties which were regularly conceptualised by the international media. The aim of this paper is to study the meaning of the crisis and the role of the Deutsche Bank in the financial turmoil during the “discursive moment” initiated on February 8, 2016, as it was built by the French and Polish general press. On the basis of several articles published in six daily newspapers, we undertake a semantic analysis of nominal noun phrases referring to the current situation, and of the preferential discursive functioning of the chrematonyme Deutsche Bank.

Downloads

Download data is not yet available.

Article Details

Dział
ARTICLES

Bibliografia

  1. Amossy, R. (2000). L’argumentation dans le discours. Discours politique, littérature d’idées, fiction. Paris : Nathan Université.
  2. Authier-Revuz, J. (1984). Hétérogénéité(s) énonciative(s). Langages, 19/73, pp. 98-111.
  3. Calabrese-Steimberg, L. (2009). Nom propre et dénomination événementielle : quelles différences en langue et en discours ? Corela, 7/1. Retrieved from https://corela.revues.org/173 (consulté le 19 septembre 2016).
  4. Calabrese-Steimberg, L. (2010). Le réemploi de dénominations d’évènements dans la construction d’évènements prototypiques. Communications du Ive Ci-dit. Retrieved from http://revel.unice.fr/symposia/cidit/indexhtml?id=398 (consulté le 26 septembre 2016).
  5. Charaudeau, P. (2007). De l’argumentation entre les visées d’influence de la situation de communication. In Argumentation, Manipulation, Persuasion, Paris : L’Harmattan. Retrieved from http://www.patrick-charaudeau.com/De-l-argumentation-entre-les.html (consulté le 1 septembre 2017).
  6. Cuet, Ch. (2011). « Apprendre » : Métaphores spatiales et variations interculturelles. Signes, Discours et Sociétés, 7. Retrieved from http://www.revue-signes.info/document.php?id=2364 (consulté le 20 mai 2017).
  7. Dymytrova, V. (2013). La construction sémio-discursive de l’émotion dans la presse écrite. In B. Vacher, Ch. Le Moënne, A. Kiyindou, Communication et débat public : les réseaux numériques au service de la démocratie ?, Paris : L’Harmattan, pp. 203 211. Retrieved from https://halshs.archivesouvertes.fr/halshs-00911121/document (consulté le 20 mai 2017).
  8. Hiskey, D. (2013). Where the Terms “Bull” and “Bear” Market come from. Business Insider. Retrieved from http://www.businessinsider.com/where-bull-and-bear-market-came-from-2013-4?IR=T (consulté le 20 mai 2017).
  9. Kleiber, G. (1997). Sens, référence et existence : que faire de l’extra-linguistique ? Langages, 127, pp. 9-37. Retrieved from http://www.persee.fr/doc/lgge_0458-726x_1997_num_31_127_2123 (consulté le 20 octobre 2016).
  10. Moirand, S. (2007). Les discours de la presse quotidienne. Observer, analyser, comprendre. Paris : Presses Universitaires de France.
  11. Mortureux, M.-F. (1993). Paradigmes désignationnels. Semen, 8. Retrieved from https://semen.revues.org/4132 (consulté le 7 mars 2017).
  12. Sarkis, J.-G. (1999). La notion de grand événement. Paris : Les Éditions du Cerf.
  13. Veniard, M. (2009). La dénomination propre la guerre d’Afghanistan en discours : une interaction entre sens et référence. Les Carnets du Cediscor, 11. Retrieved from http://cediscor.revues.org/7532009 (consulté le 29 mai 2017).
  14. Veniard, M. (2013). La nomination des événements dans la presse. Essai de sémantique discursive. Besançon : Presses Universitaires de Franche-Comté.