Humour et émotivité : l’expression des sentiments dans Le Voyage de Charlemagne

Main Article Content

Alain Corbellari

Abstrakt

We propose here to analyze from an emotional point of view Charlemagne’s Journey, which is undoubtedly the funniest chanson de geste (except the atypical Audigier). In particular, we will try to see to what extent the irony of the text influences the representation of emotions, and how these influence in turn the reception of the text by the reader.

Downloads

Download data is not yet available.

Article Details

Dział
ARTICLES

Bibliografia

  1. Aebischer, P. (1956). Le gab d’Olivier. Revue belge de philologie et d’histoire, 34 (3), 659-79.
  2. Corbellari, A. (2011). Guillaume d’Orange ou la naissance du héros médiéval. Paris : Klincksieck.
  3. Girard, R. (1972). La Violence et le sacré. Paris : Grasset.
  4. Il Viaggio di Carlo Magno a Gerusalemme e a Costantinopoli (2006). C. Rossi (Ed., Trans.). Alessandria : Edizioni dell’Orso.
  5. Labbé, A. (1987). L’Architecture des palais et des jardins dans les chansons de geste. Essai sur le thème du roi en majesté. Paris – Genève : Champion – Slatkine.
  6. Le Person, M. (2013). Le pouvoir merveilleux, surnaturel et sacré des reliques de la Passion dans le « Petit cycle des reliques » (« Le Voyage de Charlemagne à Jérusalem et à Constantinople, La Destruction de Rome et Fierabras »). In M. Possamaï-Perez, J.-R. Valette (Eds.), Chanter de geste. L’Art épique et son rayonnement. Hommage à Jean-Claude Vallecalle (pp. 221-240). Paris : Champion.
  7. Le Voyage de Charlemagne à Jérusalem et à Constantinople (1978). M. Tyssens (Trans.). Gand : Story-Scientia.
  8. Le Voyage de Charlemagne à Jérusalem et à Constantinople (2017). A. Corbellari (Ed., Trans.). In A. Corbellari (Ed.), L’Épopée pour rire (Le Voyage de Charlemagne à Jérusalem et à Constantinople et Audigier). Paris : Champion.
  9. Ménard, Ph. (1969). « Tenir le chief embronc, crosler le chief, tenir la main a la maissele » : trois attitudes de l’ennui dans les chansons de geste du XIIe siècle. In Société Rencesvals, IVe congrès international (Heidelberg 28 août-2 septembre 1967), Actes et Mémoires (pp. 145-155). Heidelberg : Carl Winter.