Entre ancrage juridique et tradition littéraire : « La Pupille » de Fagan et les tuteurs de Molière

Main Article Content

Gabriele Vickermann-Ribémont

Abstrakt

The best-known comedy written by Eighteenth-century minor dramatic author Fagan, The Pupille (1734), is to be understood against the background of the matrimonial law of the French Ancien Regime. The royal law article called « rapt de séduction », which inspired much of the contemporary literary production, gives full authority to parents or guardians, as opposed to the Catholic doctrine privileging free consent of parties. La Pupille plays a particular role in this context because the comedy does not ridicule either parents or guardians, and works out a marriage against their will; on the contrary, Fagan’s guardian is most comprehensive and will therefore prepare the final surprise.

Downloads

Download data is not yet available.

Article Details

Jak cytować
Vickermann-Ribémont, G. (2011). Entre ancrage juridique et tradition littéraire : « La Pupille » de Fagan et les tuteurs de Molière. Studia Romanica Posnaniensia, 38(1), 51-65. https://doi.org/10.14746/strop.2011.381.005
Dział
ARTICLES

Bibliografia

  1. Fagan, B.-C. (1760). Théâtre de M. Fagan, et autres oeuvres du mesme auteur, t. 4, C. Pesselier (éd.), Paris : N.B. Duchesne.
  2. Fagan, B.-C. (1972). La Pupille. Dans Théâtre du XVIIIe siècle, t. 1 (pp. 989-1014). Paris : Gallimard.
  3. Fagan, B.-C. (2010). Le Philosophe marié, ou Le Mari honteux de l’être, G. Vickermann-Ribémont (éd.), Genève : Droz.
  4. Molière (2010). OEuvres complètes, t. 1, G.B. Forestier (éd.), Paris : Gallimard.
  5. Christian, B. (2002). Droit et littérature sous l‘Ancien régime. Le jeu de la valeur et de la loi. Paris : Honoré Champion.
  6. Clerc, A. (1933). Barthélemy-Christophe Fagan, auteur comique 1702-1755. Contribution à l‘histoire de la comédie en France au XVIIIe siècle. Paris : E. de Boccard.
  7. Couvelaire, J.-F. (1985). Les Thèmes du mariage forcé et du mariage contrarié dans le théâtre de Molière. J. Truchet (éd.), Thématique de Molière. Six études d‘un inventaire des thèmes de son théâtre (p. 117-151). Paris : Sedes.
  8. Duguit, L. (1886). Étude historique sur le rapt de séduction. Paris : Larose & Forcel.
  9. Garnot, B. (2008). On n‘est point pendu pour être amoureux... La liberté amoureuse au XVIIIe siècle. Paris : Belin.
  10. Gaudemet, J. (1987). Le mariage en Occident. Les moeurs et le droit. Paris : Cerf.
  11. Haase-Dubosc, D. (1999). Ravie et enlevée. De l‘enlèvement des femmes comme stratégie matrimoniale au XVII e siècle. Paris : Albin Michel.
  12. Lagrave, H. (1972). Le Théâtre et le Public à Paris de 1715 à 1750. Paris : Klincksieck.
  13. Lancaster, H.C. (1951). The Comédie Française 1701-1774. Plays, actors, spectators, finances. Transactions of the American Philosophical Society, new series 41, 593-849.
  14. Spielmann, G. (2000). Le mariage classique, des apories du droit au questionnement comique. Littératures classiques, 40, 223-257.
  15. Vickermann-Ribémont, G. (2007). Das Publikum als Richter – sensibilité als Kategorie antiautoritärer Verhaltensumdeutung im Umfeld Marivaux. Dans H. Thoma & K. van der Meer (éds.), Epochale Psycheme und Menschenwissen. Von Montaigne bis Houellebecq (pp. 57-73). Würzburg: Königshausen & Neumann.
  16. Vickermann-Ribémont, G. (2010). Ordre du discours et littérarité au premier XVIIIe siècle – l‘exemple du rapt de séduction. Dans A. Dominguez, S. Hubier, P. Chardin, & D. Souiller (éd.), études culturelles, anthropologie culturelle et comparatisme, Actes du XXXV e Congrès de la SFLGC, Dijon, 3 – 5 septembre 2008. II (pp. 163-173). Dijon: EUD.